1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens

Qui sommes-nous

La Force opérationnelle interarmées (Nord) est l’unité d’attache du 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens qui englobe le Nunavut, le Yukon, les Territoires du Nord Ouest et Atlin, en Colombie Britannique sous le commandement de l'Armée canadienne et Commandement des opérations interarmées du CanadaForce opérationnelle interarmées (Nord)

Le 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens compte en ses rangs plus de 1 850 Rangers répartis dans 60 patrouilles et plus de 1 650 Rangers juniors canadiens répartis dans 41 communautés du Nord. Le quartier général du 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens est situé à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest.

La mission des Rangers canadiens consiste à fournir des forces mobiles autosuffisantes et dotées d’équipement léger pour soutenir les FC dans leurs activités de protection de la souveraineté et leurs opérations sur le territoire canadien. Dans le Nord, les principales tâches opérationnelles consistent, entre autres, à participer aux opérations, à effectuer des patrouilles dans les postes du Système d’alerte du Nord, à signaler les activités suspectes ou inhabituelles, à prendre part à des opérations de recherche et sauvetage et à recueillir des renseignements utiles sur le plan militaire.

Les Rangers canadiens sont faciles à reconnaître grâce à leur t-shirt et leur chandail en molleton rouges, à leurs pantalons de combat et à leur casquette arborant l’insigne des Rangers. Ils sont les yeux et les oreilles des Forces canadiennes dans le Nord, d’où leur devise, « VIGILANS », qui signifie « les gardiens ». Beaucoup de Rangers canadiens du 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens sont Inuits et ont pour langue maternelle l’Inuktitut. D’autres parlent le déné ou d’autres dialectes.

Les Rangers canadiens ont une influence importante sur la vie des gens dans leur hameau. Un nombre considérable de Rangers occupent des postes de leadership comme celui de maire, de chef ou tout simplement de sergent Ranger. Que ce soit pour participer à une opération de sauvetage de personnes égarées, ou pour représenter les Forces canadiennes dans le but de donner le bon exemple aux jeunes, les Rangers canadiens du Nord sont toujours prˆts à intervenir. Les Rangers sont des membres actifs dans leur communauté et ils ont une influence positive sur leurs pairs; ils sont souvent considérés comme des modèles à suivre par les jeunes.

Joignez notre unité

Contactez le Sergent Ranger canadien dans votre collectivité. L'information est situé sous Contactez-nous

Liens connexes

Équipe de commandement

Commandant: LCol Luis Carvallo

Sergent-major: Adjuc Andre Lavallée

Équipement

Pour des informations sur les véhicules et les armes utilisés par l'Armée canadienne, visitez notre page d'équipement

Contactez-nous

1st Canadian Ranger Patrol Group
PO Box 6666 Station Main
Yellowknife, NT X1A 2R3
Phone: 1-867-873-0700, ext. 6832
Fax: 867-873-6805

Nouvelles

Les membres   verifié leurs équipement

Les bottes enfoncées dans la neige durant l’exercice NOREX 2017

Resolute Bay (Nunavut) — La Force aérienne peut survoler l’Arctique et la Marine peut la traverser, mais l’Armée canadienne et les Rangers canadiens doivent emprunter la voie terrestre et surmonter les conditions difficiles de l’Arctique. Chaque année, les éléments de la 4e Division du Canada prennent la route du Nord justement pour cela dans le cadre de l’exercice Norex.
Le 11 avril 2017

Le Ranger canadien Dollie Simon participe à un entraînement au tir à l’arc, au champ de tir.

Le travail du Ranger canadien Dollie Simon n’a pas de fin

Le Caporal-chef Therese « Dollie » Simon n’a peut-être pas inscrit « jongler » dans son impressionnante liste de compétences et des responsabilités comme membre du 1er Groupe de de patrouilles des Rangers canadiens, mais c’est ce qu’elle fait souvent.
Le 21 mars 2016

Un groupe de six membres des Rangers canadiens vêtus de casquettes de baseball rouge et sweats à capuche rouge se trouvent sur le terrain avec des fusils.

Les Rangers canadiens approuvent de nouveaux fusils plus petits et plus puissants

Yellowknife (T.N.-O.) — Les Rangers canadiens accueillent l’ajout d’un fusil plus petit et plus puissant à leur arsenal.
Le 28 septembre 2015

Date de modification :