1er Groupe de patrouilles des Rangers canadiens

Qui sommes-nous

Le commandement de 3e Division du Canada (3 Div C) est l’unité d’attache du 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens qui englobe le Nunavut, le Yukon, les Territoires du Nord Ouest et Atlin, en Colombie Britannique sous le commandement de l'Armée canadienne et Commandement des opérations interarmées du Canada Force opérationnelle interarmées (Nord).

Le 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens a un établissement de 1 800 Rangers dans 64 collectivités et 1 400 Rangers juniors canadiens (RJC) dans 44 collectivités du Nord. Le quartier général du 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens est situé à Yellowknife, dans les Territoires du Nord-Ouest.

La mission des Rangers canadiens consiste à fournir des forces mobiles autosuffisantes et dotées d’équipement léger pour soutenir les Forces canadiennes dans leurs activités de protection de la souveraineté et leurs opérations sur le territoire canadien. Dans le Nord, les principales tâches opérationnelles consistent, entre autres, à participer aux opérations, à effectuer des patrouilles dans les postes du Système d’alerte du Nord, à signaler les activités suspectes ou inhabituelles, à prendre part à des opérations de recherche et sauvetage et à recueillir des renseignements utiles sur le plan militaire.

Les Rangers canadiens sont faciles à reconnaître grâce à leur t-shirt et leur chandail en molleton rouges, à leurs pantalons de combat et à leur casquette arborant l’insigne des Rangers.

Ils travaillent dans les régions éloignées et nordiques du Canada pour appuyer les Forces canadiennes. Leur devise est « Vigilans », qui signifie « les gardiens ». Beaucoup de Rangers canadiens du 1er Groupe de patrouille des Rangers canadiens sont Inuits et ont pour langue maternelle l’Inuktitut. D’autres parlent le déné ou d’autres dialectes.

Les Rangers canadiens ont une influence importante sur la vie des gens dans leur hameau. Un nombre considérable de Rangers occupent des postes de leadership comme celui de maire, de chef ou tout simplement de sergent Ranger. Que ce soit pour participer à une opération de sauvetage de personnes égarées, ou pour représenter les Forces canadiennes dans le but de donner le bon exemple aux jeunes, les Rangers canadiens du Nord sont toujours prˆts à intervenir. Les Rangers sont des membres actifs dans leur communauté et ils ont une influence positive sur leurs pairs; ils sont souvent considérés comme des modèles à suivre par les jeunes.

Joignez notre unité

Contactez le Sergent Ranger canadien dans votre collectivité. L'information est situé sous Contactez-nous

Liens connexes

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel Tim Halfkenny
    Sergent-major : Adjuc Derek Millard

Équipement

Pour des informations sur les véhicules et les armes utilisés par l'Armée canadienne, visitez notre page d'équipement

Contactez-nous

1st Canadian Ranger Patrol Group
CP 6666 Station principale
Yellowknife, NT
X1A 2R3
Téléphone : 867-873-0700, Ext. 6832
Sans frais: 1-833-673-5068
Télécopieur : 867-873-6805

Nouvelles

Le caporal Kory Fraser

Pénurie de techniciens en approvisionnement : une profession de choix, selon le caporal Kory Fraser

Edmonton (Alberta) — Avec les techniciens en approvisionnement, véritables sorciers de la logistique des Forces armées canadiennes (FAC), les choses se font « comme par magie ».
Le 27 juillet 2018

Le Lieutenant-colonel honoraire Albert El Tassi

Le lieutenant-colonel honoraire Albert El Tassi porte l'uniforme et aide à le faire aussi

Winnipeg, Manitoba — Pour le lieutenant-colonel honoraire Albert El Tassi des Royal Winnipeg Rifles, un solide répertoire avec les membres est crucial à la raison pour laquelle il continue à travailler en étroite collaboration avec les Forces armées canadiennes (FAC). Les liens du Lcol(h) El Tassi avec les soldats sont si solidement ancrés dans ses démarches philanthropiques et professionnelles puisqu’il fabrique les uniformes DCamC (dessin de camouflage canadien) que portent les membres. 
Le 13 juillet 2018

L’adjudant-chef Ramsay Bellisle discute avec le First Sergeant Nathan Hedin de la 842nd Engineering Company de la South Dakota Army National Guard

Des réservistes de l’Armée canadienne se rendent au Dakota du Sud pour un entraînement interarmées

Rapid City, Dakota du Sud — Avec un manque de personnel pour des postes lors d’exercices d’entraînement militaire internationaux pour les réservistes de l’Armée canadienne, 59 membres du 38e Groupe-brigade du Canada (38 GBC) ont sauté sur l’occasion de participer à l’exercice GOLDEN COYOTE 2018 (Ex GC18).
Le 28 juin 2018

Voir d'autres nouvelles
Date de modification :