32e Bataillon des services

Attention : Cette page a été déplacée.

Nouvelle adresse : http://army.gc.ca/fr/4-division-du-canada/32-bataillon-des-services/index.page

Veuillez mettre à jour vos liens et/ou signets.

Identification de l'unité

Insigne du 32e Batallion des services

SUPERBE MILITARE

"Servant fièrement"

Emplacement

Manège militaire LCol George Taylor Denison III
1 Yukon Lane
Toronto, Ontario  M3K 0A1

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Équipe de recrutement 32 GBC
Téléphone : 416-200-ARMY (2769)
Courriel : 32cbgrecruiting@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

septembre à juin:

  • jeudi soir
  • 19h30 à 22h30
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.
Soirée d'administration de l'unité : mardi soir (sur rendez-vous) de 19h30 à 22h30.

Qui nous sommes

Le 32e Bataillon des services est une unité de soutien logistique du combat (SLC) de la Réserve de l’Armée canadienne qui fournit des services de logistique et des services de soutien à la maintenance, principalement aux unités du 32e Groupe-brigade du Canada, mais également à d’autres éléments des Forces armées canadiennes. Ce soutien englobe les services d’alimentation, le transport, l’approvisionnement, l’administration et la réparation des véhicules et des armes. Composée de différents GPM, branches et corps, l’Unité offre de l’instruction en garnison et en campagne pendant certaines fins de semaine et en soirée pour se préparer à des tâches nationales et internationales, notamment l’intervention lors de désastres naturels dans les régions et les déploiements à l’étranger. Les militaires ont servi en Allemagne, à Chypre, en Bosnie, en Afghanistan, au Koweït et en Ukraine. Le Bataillon est constitué d’un élément de quartier général, de 135 compagnies de la logistique et compagnies de maintenance. Les membres acquièrent et maintiennent des compétences dans les techniques de campagne et leur GPM de soutien afin d’accomplir leur mission. Les origines de ce Bataillon basé à Toronto remontent à 1901. Il a reçu son emblème, qui représente le site très connu de la Casa Loma, en mars 1984.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant : Lieutenant-colonel K. M Perry, CD
  • Sergent-major régimentaire : Adjudant-chef A. G. Gliosca, CD

Communiquez avec nous

32e Bataillon des services
Manège militaire LCol George Taylor Denison III
1 Yukon Lane
Toronto, Ontario  M3K 0A1

Téléphone : 416-633-6200, Ext. 2995 (Salle des rapports)
Courriel : 32cbgrecruiting@forces.gc.ca

Nouvelles

Les Forces armées canadiennes et des Alliés parfont leurs compétences de combat interarmées dans le cadre de l’exercice assisté par ordinateur UNIFIED RESOLVE 2020

10 février 2020 – Kingston (Ont.) – Ministère de la Défense nationale/Forces armées canadiennes
Le 10 février 2020

Major Greg Frank

La fin de 37 ans de service soulignée par un dernier tir d’obus

Meaford (Ontario) — Par un frais après-midi d’octobre, le major (à la retraite) Greg Frank s’affairait à charger un obusier C3 de 105 mm. C’est une tâche qu’il a accomplie littéralement des milliers de fois au cours de sa carrière de 37 ans dans la Réserve de l’Armée canadienne. Toutefois, cette fois-ci était différente des autres : il s’agissait du tout dernier obus qu’il allait tirer de sa carrière.
Le 7 février 2020

De nouveaux membres des Queen’s Own Rifles of Canada, un régiment de la Réserve de l’Armée basé à Toronto, reçoivent des Pièces du Souvenir pour marquer le Jour du Souvenir.

Les pièces des Queen’s Own Rifles, un « devoir sacré » envers leurs morts au combat

Toronto (Ontario) — Une tradition vieille de 20 ans, qui permet d’honorer les militaires du Régiment morts au combat depuis 160 ans avec des Pièces du Souvenir, est encore en vigueur chez les Queen’s Own Rifles of Canada (QOR).
Le 26 novembre 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre Histoire

De 1901 à 1939, la raison d’être de nombreuses unités de la Réserve de l’Armée de terre était le soutien logistique. Ces unités étaient les 4e, 5e et 6e Compagnie du Corps canadien de l’intendance (Canadian Army Service Corps [CASC]), situées respectivement à Montréal, à Ottawa et à Sherbrooke; existaient également, dans la région de Toronto, le 1er Détachement du Corps royal canadien des magasins militaires, le 2e Train divisionnaire du CASC, le 3e Détachement du Service de la poste aux armées, le 2e Détachement du Corps de prévôté canadien (C Pro C), District 2, ainsi que le 7e Détachement du C Pro C, District 7.

De 1939 à 1944, ces unités de la Réserve sont déménagées, puis elles sont fusionnées sous la 1re Division et la 2e Division du Corps royal de l’intendance de l’Armée canadienne (RCASC), au sein du 1er Corps. Ceci comprend le sous-parc de troupes du Corps royal canadien de magasins militaires du 1er Corps, sous la 1re Division; la 4e Brigade d’infanterie comprend la 4e Compagnie de transport et le 4e Atelier de brigade d’infanterie; la 5e Brigade d’infanterie comprend la 5e Compagnie de transport et la 6e Brigade d’infanterie comprend la 6e Compagnie de transport. Les unités intégrées à la 2e Division sont les suivantes : 5e Brigade d’infanterie, comprenant le 5e Atelier de brigade d’infanterie; la 25e Compagnie de transport; le Parc de matériel de campagne de la 2e Division; la 2e Compagnie de prévôté du Corps de prévôté canadien (C Pro C), la 7e Compagnie de prévôté du C Pro C et la 2e Compagnie d’instruction en renseignement.

Date de modification :