35e Régiment de Génie de combat

Identification de l’unité

Insigne du Corps du Génie

UBIQUE
« Partout »

Réserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir plus d’information. Nous nous ferons un plaisir d’étudier votre Curriculum Vitae et de vous faire visiter notre unité.

Le recruteur de notre équipe

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Métiers dans notre unité

Équipement

 

Qui nous sommes

L'expertise du 35e Régiment du Génie de combat (35 RGC) a servi la communauté locale en quelques occasions et ce, en collaboration avec les autorités civiles. Par exemple, le Régiment a été présent pendant la crise du verglas en 1998 et a récemment collaboré à la construction d'un pont dans la ville de « La Pocatière » pour desservir une piste cyclable.

Le 35e Régiment du Génie de combat existe depuis le 15 juin 1920 et est la seule unité de génie de la Réserve dans l'est du Québec. Les valeurs, qui lui ont conféré une réputation des plus solides, ont pour fondement l'esprit de camaraderie, le dynamisme et la cohésion.

Le 35e Régiment du Génie de Combat est une unité du génie de combat de la réserve des forces canadiennes qui possède un effectif autorisé de 250 personnes. Elle possède un état-major ainsi que trois escadrons, soit le 10e Escadron, le 15e Escadron et l'Escadron administratif. Le 10e Escadron regroupe les troupes de campagne effectuant les missions opérationnelles. Le 15e Escadron est responsable de l'instruction des recrues et des élèves officiers tandis que l'Escadron administratif voit au soutien logistique du 35 RGC.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Contactez-nous

35e Régiment du Génie de combat
2682 Boul. Hochelaga
Quebec, (Quebec)
G1V 2J7

Tel: (418) 653-5656

Nouvelles

Le Major Karine Thibault, Coordonnateur de la Base des Forces canadiennes/Unité de soutien de secteur St-Jean

Une armée d'internautes au Québec participe à l'exercice YOGA 2018

Montréal (Québec) — Les membres de l’Équipe de la Défense, ainsi que des milliers d’internautes, ont participé à un moment de détente et de bien-être à la grandeur du Québec le 8 mars 2018.L’exercice YOGA 2018 avait l’objectif de souligner la Journée internationale des femmes tout en promouvant l’importance d’une bonne condition physique et santé mentale.
Le 19 mars 2018

Portrait officiel du brigadier-général M.A.J. (Jennie) Carignan

Les dirigeants militaires doivent écouter pour promouvoir l’innovation : brigadier-général Jennie Carignan

Ottawa, en Ontario — Le chef d’état-major Opérations de l’Armée canadienne (AC), le brigadier-général M.A.J. (Jennie) Carignan, dit que les officiers supérieurs doivent toujours être ouverts aux idées des subordonnés pour s’assurer que l’organisation est aussi novatrice que possible.
Le 1 mars 2018

trois soldats parlant

Dans le cadre de conflits militaires, la compréhension des nuances culturelles permet de sauver des vies

Twentynine Palms, California — Le capitaine de corvette Chantal Desormeaux, conseillère en matière d’égalité entre les sexes (CES), a été déployée en Californie dans le cadre de l’exercice interarmées Large Scale 17. Son rôle était de déterminer les conséquences qu’entraînent les différents plans d’action sur les groupes distinctifs pendant les opérations militaires.
Le 28 septembre 2017

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Le 10 Engineer Squadron a vu le jour  le 15 juin 1920 et a participé aux deux conflits mondiaux. Le 2 janvier 1947, une réorganisation eut lieu et le 10e Escadron du génie fut recréé.

À l'automne 1974, apparaît le nouvel emblème du génie. Celui-ci, bilingue, met en évidence un castor qui, en plus d’être un symbole national, symbolise l'ardeur au travail, caractéristique propre au génie militaire canadien. À l'automne 1975, l'unité change à nouveau de noms et devient le 10e Escadron du Génie de Campagne. Ce nouveau nom se rapproche davantage de la réalité de l'escadron, soit le travail de campagne. C’est sous le commandement du Major Denis Thébeau que l'unité obtint le statut de régiment et devint, le 23 novembre 2006, le 35e Régiment du Génie de Combat.

Date de modification :