42e Régiment d’artillerie de campagne (Lanark and Renfrew Scottish), ARC

Identification de l'unité

Insigne du 42e Régiment d’artillerie de campagne

UBIQUE

« Partout »

QUO FAS ET GLORIA DUCUNT

« Là où mènent le devoir et la gloire »
   

Endroit

42e Régiment d’artillerie de campagne, ARC
Manège militaire de Pembroke
177 Victoria St.
Pembroke, ON
K1A 0K2
_____

Réserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

N’hésitez pas à nous téléphoner pour obtenir plus d’information. Nous nous ferons un plaisir d’étudier votre Curriculum Vitae et de vous faire visiter notre unité.

Le recruteur de notre équipe

Téléphone : 613-732-4470, poste 209
Courriel : 42FdRegt.Recruiting@forces.gc.ca

Ou 

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

Soirée de rassemblement de l’unité : Une fin de semaine sur deux. 

Métiers dans notre unité

Équipement

 

Qui nous sommes

Le 42e Régiment d’artillerie de campagne (Lanark and Renfrew Scottish), Artillerie royale canadienne est un régiment d’artillerie de la Réserve situé à Pembroke, en Ontario. Il est l’une des trois unités d’artillerie du 33e Groupe-brigade du Canada, la formation de la Réserve de l’Armée dans l’est et le nord de l’Ontario. Le régiment est composé de soldats à temps plein et à temps partiel de la Force régulière et de la Réserve.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Lieutenant-colonel Gary Hardwick, CD
  • Adjudat-chef Dennis Franken, CD

Contactez-nous

42e Régiment d’artillerie de campagne, ARC
Manège militaire de Pembroke
177 Victoria St.
Pembroke, ON
K1A 0K2

Téléphone : 613-732-4470

Heures de bureau
Du mardi au vendredi : de 9 h à 16 h.

Nouvelles

Le lieutenant Kevin Little montre à un soldat d’infanterie comment régler le dispositif de visée d’un mortier de 81 mm

Des membres de l’infanterie perfectionnent leurs compétences relatives au tir de mortier à la Base des Forces canadiennes Shilo

Shilo (Manitoba) – On ne voit pas souvent des membres de l’infanterie au secteur des pièces de la Base des Forces canadiennes Shilo, au Manitoba, mais c’est exactement ce qui s’est passé lors d’un cours de détachement de mortier de trois semaines offert en juin 2018 par le 1er Régiment, Royal Canadian Horse Artillery (1 RCHA).
Le 27 septembre 2018

Le sergent Rondon Jacobs et des collègues stagiaires prennent une pause

Le sergent Rondon Jacobs visite son ancien quartier, encourage les jeunes à viser haut

Ottawa, en Ontario — Le sergent Rondon Jacobs s’est récemment joint à la Force régulière de l’Armée canadienne (AC) et est affecté à Ottawa après avoir passé 10 ans dans la Réserve de l’Armée (Rés A). Il a participé à un déploiement à l’étranger et à plusieurs exercices, petits et grands. Il aime parler dans les écoles au jour du Souvenir et pendant d’autres évènements, comme le mois de l’histoire des noirs, de ses 12 ans et demi dans l’Armée.
Le 30 août 2018

Un soldat de la Réserve de l’Armée canadienne du 36e Groupe-brigade du Canada participe à l’exercice STRIDENT TRACER

Le 29 septembre 2018, explorez les possibilités de carrière lors de la journée portes ouvertes et du salon de l’emploi de la Réserve de l’Armée dans l’ensemble du Canada

Ottawa, en Ontario — Avez-vous déjà songé à vous dépasser et à devenir partie intégrante de la mission de l’Armée en servant comme réserviste à temps partiel? Le samedi 29 septembre 2018 est un moment parfait pour en apprendre davantage : la plupart des unités, sous-unités et détachements de la Réserve de l’Armée de l’ensemble du Canada ouvriront leurs portes au public.
Le 30 août 2018

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Le Régiment voit le jour le 5 octobre 1866, sous le nom de 42nd Brockville Battalion of Infantry, et il compte des compagnies à Almonte, Brockville, Perth, Fitzroy, Landsdowne et Smiths Falls. En 1871, la Pembroke Infantry Company se joint au Bataillon, pour en devenir la septième compagnie. En 1870, le Bataillon (avec la batterie d'artillerie de garnison Brockville and Ottawa Battery [Railway] attachée) est appelé en service actif pendant les raids des féniens. La même année, un petit détachement est déployé dans le cadre de l'expédition de la rivière Rouge. Le Bataillon est réorganisé en 1897, en tant que 42nd Lanark and Renfrew Battalion of Infantry, basé dans les comtés de Lanark et de Renfrew, puis il est renommé 42nd Lanark and Renfrew Regiment en 1900.

Pendant la Première Guerre mondiale, le 130e Bataillon, Corps expéditionnaire canadien (1915) et le 240e Bataillon, Corps expéditionnaire canadien (1916) sont constitués et envoyés en Angleterre, où ils sont intégrés à des unités de la Réserve. Des hommes sont en outre envoyés au 1er Contingent (2e Bataillon, Corps expéditionnaire canadien), les 21e, 38e, 77e et 80e Bataillons et le Forestry Battalion du Corps expéditionnaire canadien. Après la guerre, le Régiment est réorganisé en 1922 sous le nom de The Lanark and Renfrew Regiment. En 1927, il reçoit la désignation d’unité d’infanterie des Highlands et est rebaptisé The Lanark and Renfrew Scottish Regiment. Il est jumelé à l’Imperial Black Watch (Royal Highlanders) en 1928.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale (1942), le Régiment est divisé en deux bataillons. Le 1er Bataillon est mobilisé pour le service actif et sert à la défense territoriale sur les côtes Est et Ouest jusqu’à sa dissolution en octobre 1943. En juillet 1944, le 1er Régiment antiaérien léger en Italie est réorganisé et rebaptisé 1er Bataillon d’infanterie antiaérienne légère. Le 11 novembre 1944, on annonce que le Bataillon sera renommé The Lanark and Renfrew Scottish Regiment. Le Régiment sert dans le cadre de la campagne en Italie, puis il débarque en France le 5 mars 1945. Peu après, il est renommé 1er Régiment antiaérien léger (Lanark and Renfrew Scottish).

En 1946, le Régiment change de rôle pour devenir une unité antiaérienne légère, le 59e Régiment antiaérien léger (Lanark and Renfrew Scottish). Le Régiment retourne à ses racines d’infanterie en 1959, reprenant le nom de The Lanark and Renfrew Scottish Regiment. À l’anniversaire du Régiment en 1992, celui-ci reprend ses fonctions de défense antiaérienne. Il prend alors le nom de 1er Régiment de défense antiaérienne (Lanark and Renfrew Scottish), ARC. Le personnel du Régiment provient à la fois de la Force régulière et de la Réserve (une « unité de force totale »).

En 2006, le 1er Régiment de défense antiaérienne (Lanark and Renfrew Scottish), ARC se convertit à l’artillerie de campagne. Le nouveau nom du Régiment est le 42e Régiment de campagne (Lanark and Renfrew Scottish), ARC. Ce changement reçoit le sceau officiel en 2010. Le Régiment est au préalable jumelé au Royal Regiment of Scotland, en 2009.

Date de modification :