The Cape Breton Highlanders

Identification de l’unité

The Cape Breton Highlanders

SIOL NA FEAR FEARAIL -- Race de vrais hommes

  

Emplacement

Sydney
11 Garrison Road
Victoria Park
Sydney, NS  B1P 7G9
_____

Port Hawkesbury
24 Queen St Extension
Port Hawkesbury, NS  B9A 3T8

Réserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Bureau de recruitement Sydney
Téléphone : 902-563-7100, Ext. 7109 ou Ext. 7110
Courriel : Sydney_Recruiting@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

septembre à juin:

  • mardi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Qui nous sommes

Le régiment d’infanterie The Cape Breton Highlanders (CB Highrs) fait partie de la Première réserve des Forces armées canadiennes. Fier du riche patrimoine historique de leurs descendants Highlanders, le CB Highrs maintient ses traditions écossaises par le port du kilt et par une approche fondée sur le travail d’équipe pour réussir la mission. Le quartier général du Régiment est situé au manège militaire Victoria Park, à Sydney, en Nouvelle-Écosse.

À titre de membre d’un peloton d’infanterie, vous ferez partie d’une équipe dynamique. Vous apprendrez comment faire fonctionner et entretenir de manière professionnelle différents types d’armes et d’équipement. Vous pourrez suivre de l’instruction sur les communications de campagne et des cours vous permettant de devenir mitrailleur, conducteur ou de vous préparer à un poste de commandement. De plus, vous apprendrez les techniques de campagne et les procédures de combat, y compris le camouflage, la dissimulation, la sécurité interne, la tenue de patrouille, les tactiques de fuite et d’évasion et aussi l’utilisation sécuritaire des explosifs et des artifices, de même que des systèmes de communication et de navigation.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

Commandant - Lieutenant-colonel W.K. Rudderham, CD
Sergent-major regimentaire -

Communiquez avec nous

Sydney

11 Garrison Road
Victoria Park
Sydney, NS  B1P 7G9

Téléphone : 902-563-7100, Ext. 7110 ou Ext. 7109
Courriel : Sydney_Recruiting@forces.gc.ca

Port Hawkesbury

24 Queen St Extension
Port Hawkesbury, NS  B9A 3T8

Téléphone : 902-563-7100, Ext. 7110 or Ext. 7109
Email: Sydney_Recruiting@forces.gc.ca

Nouvelles

Le Lcol Taylor, en compagnie d’équipes COCIM et OPSPSY de la Cie Charles et d’interprètes.

Formée pour diriger

Antigonish (Nouvelle-Écosse) — Le lieutenant-colonel Eleanor Taylor n’a jamais prévu devenir pionnière. Ce qu’elle voulait, comme élève de la onzième année en 1994, était de trouver une carrière intéressante. Lorsqu’elle est tombée par hasard sur une brochure du Collège militaire royal dans le bureau de son conseiller en orientation au secondaire, elle a entamé son parcours pour devenir pionnière au sein de l’Armée canadienne (AC).
Le 12 mars 2020

Marjorie Whitcomb (née Horsnell)

Célébration du service d’une infirmière militaire

Saint John (Nouveau-Brunswick) — La Journée internationale des femmes est l’occasion de mettre en lumière les contributions de nombreuses Canadiennes qui ont servi leur pays, comme Marjorie Whitcomb (née Horsnell). Poussée par son goût de l’aventure, Marjorie s’est enrôlée dans le Corps de santé royal de l’Armée canadienne à titre d’infirmière militaire en 1949, à l’âge de 23 ans.
Le 9 mars 2020

Portrait du bombardier Jenny Wildman

Une militaire de Petawawa figure dans une exposition à Vimy

Oromocto, Nouveau-Brunswick — Lorsqu’on a demandé au caporal Geneviève Lapointe, une technicienne en imagerie de l’Armée canadienne, de photographier 40 nouveaux diplômés d’un cours d’artillerie en juillet dernier, on s’attendait uniquement à obtenir une photo de groupe.
Le 25 février 2020

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Ce régiment a vu le jour le 13 octobre 1871 sous le nom de The Victoria Provisional Battalion of Infantry et regroupait quatre compagnies indépendantes.

Le Quartier général de cette nouvelle unité était situé à Baddeck, Victoria County au Cap Breton — d’où elle tire son nom. Les rangs étaient principalement composés de Highlanders; des descendants écossais qui avaient émigré des domaines du Duc d’Argyll.

 Le 12 décembre 1879, l’unité devient officiellement un « Highland battalion » après une petite modification apportée à son nom. Quelques mois plus tard, le 9 avril 1880, une autre modification lie l’unité à son origine, soit Argyll, car elle s’appellera The Victoria Provisional Battalion of Infantry, Argyll Highlanders. C’est en 1890 qu’on lui donne le nombre « 94 » dans la liste des unités de la Milice du Canada.

Poursuivre la lecture : The Cape Breton Highlanders

Date de modification :