5e Groupe-brigade mécanisé du Canada

Identification de l’unité

Insigne du 5e Groupe brigade mécanisé du Canada

ALLONS-Y

Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) est une formation de combat de l’Armée canadienne qui compte aujourd’hui sur un effectif de près de 5000 militaires (réguliers et réservistes) et d’employés civils, et dispose d’environ 1300 véhicules de toutes sortes.

Élément de premier plan de la Défense nationale, le 5 GBMC joue un rôle important dans l’organisation de la défense de l’Amérique du Nord. Membres actifs de la communauté canadienne, les hommes et les femmes du 5 GBMC n’hésitent pas à venir en aide à leurs concitoyens canadiens lorsque les circonstances l’exigent, comme ils l’ont fait lors des inondations du Saguenay et du Manitoba, ainsi que durant la crise du verglas dans la grande région de Montréal. Plus récemment, les membres de la Brigade ont été déployés aux alentours de Saint-Jean-sur-Richelieu afin de prêter main-forte aux autorités civiles lors des inondations du printemps 2011 en Montérégie.

Sur la scène internationale, plus de 10 000 membres du 5 GBMC ont été déployés depuis 1990 dans le cadre d’opérations de maintien de la paix; ce qui fait de ces hommes et femmes de véritables ambassadeurs du Canada à l’étranger.

Motivés par leur devise « Allons-y! », les membres du 5 GBMC sont toujours prêts à accomplir leur mission, où qu’elle soit.

Unités

Unités affiliées

  • 5e Ambulance de campagne (5 Amb de C)
  • 5e Peloton de police militaire (5 PPM)
  • 430e Escadron tactique d’hélicoptères (430 ETAH)

Équipe de commandement

Colonel Michel-Henri St-Louis, Commandant 5e Groupe Brigade Mecanisé du Canada

Commandant

Colonel

Michel-Henri St-Louis, OMM, MSM, CD, A de C

Adjudant-Chef Luc Lacombe, Sergeant-Major 5e Groupe Brigade Mecanisé du Canada

Sergent-Major

Adjudant-Chef

Luc Lacombe, OMM, CD

Notre histoire

Le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) s’apparente, par son nom, à la 5e Brigade des forces expéditionnaires à l’origine de la construction du camp Valcartier. Fondée en 1914, la 5e Brigade des forces expéditionnaires se distingue dans de nombreux combats, notamment à Ypres, Vimy, La Somme, Passchendale et à la ligne Hindenburg. Les unités rentrent au Canada une fois la guerre terminée et sont dissoutes en 1919. La 5e Brigade des forces expéditionnaires est reconstituée en septembre 1939 et agit en tant que formation du service actif. Avec la fin de la guerre, la brigade est dissoute et ses unités reprennent leur rôle au sein de la Réserve du Canada.

La mise sur pied du 5e Groupement de combat est liée à la création de nouvelles unités et pendant la periode de1977 à1992, les changements d’appellation du 5e Groupement de combat deviennent relativement fréquents afin de refléter différents rôles opérationnels. Ainsi, le 5e Groupement de combat devient le 5e Groupe-brigade du Canada (1977), la 5e Brigade mécanisée du Canada (1989) et le 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (1992).

Le 5 GBMC est aujourd’hui composé de huit unités : un régiment d’artillerie légère, un régiment blindé, un régiment du génie de combat, un quartier général et escadron de transmissions, trois bataillons d’infanterie et un bataillon de services. Trois autres unités appuient les troupes du 5 GBMC : la 5e Ambulance de campagne, le 5e Peloton de police militaire et le 430e Escadron tactique d’hélicoptères. 

Équipement

Pour des informations sur les véhicules et les armes utilisés par l'Armée canadienne, visitez notre page d'équipement.

Contactez-nous

Quartier général du 5e Groupe‑brigade mécanisé du Canada
Garnison Valcartier, bâtisse 513
Case postale 1000, succursale Forces
Courcelette (Québec)  G0A 4Z0

Téléphone : (418) 844-5000 ext. 4688

affairespubliques.valcartier@forces.gc.ca

Date de modification :