5e Régiment d’artillerie de campagne (Colombie-Britannique), ARC

Identification de l'unité

5 Field Artillery Badge

UBIQUE 

« Partout » 

QUO FAS ET GLORIA DUCUNT

« Là où mènent le devoir et la gloire »

   

Emplacements

Manège militaire de Bay Street
715 rue Bay 
Victoria BC  V8T 1R1
____

Manège militaire Brigadier D. R. Sargent
709, route Nanaimo Lakes
Nanaimo, BC.  V9R 7E3

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Sergent Matthew Spears
Téléphone : 250-363-8272
Courriel : ESQ5FDREGTRecruiting@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

septembre à mai:

  • mardi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Qui nous sommes

Le 5e (Colombie-Britannique) régiment d’artillerie de campagne de l’Artillerie royale canadienne est un régiment d’artillerie de la Réserve de l’Armée qui relève du 39Groupe-brigade du Canada. Le régiment est basé à Victoria, en C.-B., au manège militaire de Bay Street.

Le 5e (Colombie-Britannique) régiment d’artillerie de campagne est présent à Victoria depuis la Confédération. Officiellement créé le 20 juillet 1878, il a l’honneur d’être le régiment de l’Armée le plus ancien à l’ouest des Grands Lacs. Il possède des liens historiques avec Sir Arthur Currie, ce dernier ayant été le commandant du régiment lors du déclenchement de la Première Guerre mondiale.

Le 5e (Colombie-Britannique) régiment d’artillerie de campagne  participe à un grand nombre d’activités locales, notamment aux salves d’honneur à l’intention des dignitaires qui sont effectuées près du Parlement, aux célébrations du Jour du Souvenir, ainsi qu’aux exercices d’unité et de brigade tenus partout au pays et à l’étranger.

Les militaires de notre régiment ont aussi été appelés à compléter l’effectif de la Force régulière lors des opérations qui ont eu lieu en Bosnie, à Chypre, en Afghanistan, en Croatie ainsi que lors de la guerre des Boers et des deux guerres mondiales.

Ce que nous faisons  

La contribution des unités d’artillerie de campagne consiste à fournir le soutien du tir indirect lors des combats toutes armes.

L’artillerie peut être divisée en trois détachements opérationnels distincts : les pièces d’artillerie, les techniciens et les officiers. Chaque détachement est une partie intégrante d’un réseau de renseignements qui étend la portée et l’efficacité de l’artillerie sur l’ensemble du champ de bataille.

Le détachement des pièces d’artillerie se déploie sur le secteur des pièces, utilise les données de tir provenant du poste de commandement et assure l’appui-feu. Les techniciens viennent en aide au détachement des pièces d’artillerie en fournissant des renseignements clés et en maintenant les communications, assurant ainsi le plus haut niveau d’efficacité des tirs. Les officiers sont les chefs de chaque détachement, leur expertise et leur leadership garantissent l’efficacité de chaque tir.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant - Lieutenant-colonel B.Y. LeBlanc
  • Sergent-major régimentaire - Adjudant-chef A.R. Dadds

Communiquez avec nous

5e Régiment d’artillerie de campagne (C-B), ARC
715 rue Bay
Victoria BC  V8T 1R1

Téléphone : 250-363-8252

Nouvelles

L’Adjudant-chef Joel Pedersen participe au Course de l’Armée du Canada 2019

La Course de l’Armée, c’est la course du Canada, affirme l’ambassadeur autochtone

Saskatoon, Saskatchewan — Pour l’adjudant-chef Joel Pedersen, sergent-major de l’École de combat du 38e Groupe-brigade du Canada et conseiller autochtone du commandant de brigade, le demi-marathon de la Course de l’Armée du Canada (CAC) n’a rien de nouveau. En effet, lors de l’édition de 2019 de la CAC, il en sera à sa quatrième participation. Or, cette année, il portera un nouveau titre : ambassadeur autochtone.
Le 19 septembre 2019

L’aviateur (confirmé) Jade Lefebvre se tient parmi un assortiment d’équipement de hockey

Déployés en Lettonie avec un équipement de hockey dans le cadre d’activités d’échange culturel

Shilo, au Manitoba — Ça bourdonnait d’activités en ce lundi matin humide du 9 juillet 2019, aux casernes Kapyong, tandis que 130 soldats commençaient leur déploiement de six mois dans le cadre de l’opération REASSURANCE, avec de l’équipement de hockey et des cannes à pêche ainsi que leur équipement de soldat habituel.
Le 27 août 2019

Un militaire de l’Armée canadienne avec sa fille en bas âge.

Soutenir les personnes qui servent : les militaires efficaces ont besoin de familles solides

Edmonton, Alberta — Pendant que les membres du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC) s’employaient à atteindre le niveau de préparation élevé, beaucoup de choses se passaient en arrière-scène afin de veiller à ce que les militaires et leurs familles reçoivent le soutien dont ils ont besoin.
Le 26 juillet 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

La présence du 5th (BC) Field Regiment se remarque dans les fondations de la ville de Victoria. À l’origine, le régiment assurait la sécurité de la base navale et du port dans le cadre du réseau de défense côtière qui couvrait l’entrée du détroit de Georgia.

Avec le temps et les changements de situation politique, le régiment s’est lui aussi transformé afin de s’adapter aux nouveaux défis qu’il avait à relever. En 1956, la vocation du 5th Field Regiment a changé et il a alors été désigné « unité de campagne ». Il avait désormais pour rôle d’appuyer les unités de l’Armée lors des opérations expéditionnaires. Les batteries sont devenues mobiles et leur utilisation plus tactique. Ces batteries servent désormais lors des engagements à longue ou à courte portée.

Poursuivez la lecture : Historique du Le 5e (Colombie-Britannique) Régiment d'artillerie de campagne, ARC.

Date de modification :