The Cape Breton Highlanders

Attention : Cette page a été déplacée.

Nouvelle adresse : http://army.gc.ca/fr/5-division-du-canada/the-cape-breton-highlanders/index.page

Veuillez mettre à jour vos liens et/ou signets.

Identification de l’unité

The Cape Breton Highlanders

SIOL NA FEAR FEARAIL -- Race de vrais hommes

  

Emplacement

Sydney
11 Garrison Road
Victoria Park
Sydney, NS  B1P 7G9
_____

Port Hawkesbury
24 Queen St Extension
Port Hawkesbury, NS  B9A 3T8

Réserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Bureau de recruitement Sydney
Téléphone : 902-563-7100, Ext. 7109 ou Ext. 7110
Courriel : Sydney_Recruiting@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone: 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous. 

Entraînement

Nous nous entraînons les jeudi soirs de 19 h à 22 h, et une fin de semaine par mois.

De mai à août, des emplois d’été à temps plein sont offerts..

Qui nous sommes

Le régiment d’infanterie The Cape Breton Highlanders (CB Highrs) fait partie de la Première réserve des Forces armées canadiennes. Fier du riche patrimoine historique de leurs descendants Highlanders, le CB Highrs maintient ses traditions écossaises par le port du kilt et par une approche fondée sur le travail d’équipe pour réussir la mission. Le quartier général du Régiment est situé au manège militaire Victoria Park, à Sydney, en Nouvelle-Écosse.

À titre de membre d’un peloton d’infanterie, vous ferez partie d’une équipe dynamique. Vous apprendrez comment faire fonctionner et entretenir de manière professionnelle différents types d’armes et d’équipement. Vous pourrez suivre de l’instruction sur les communications de campagne et des cours vous permettant de devenir mitrailleur, conducteur ou de vous préparer à un poste de commandement. De plus, vous apprendrez les techniques de campagne et les procédures de combat, y compris le camouflage, la dissimulation, la sécurité interne, la tenue de patrouille, les tactiques de fuite et d’évasion et aussi l’utilisation sécuritaire des explosifs et des artifices, de même que des systèmes de communication et de navigation.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

Commandant - Lieutenant-colonel W.K. Rudderham, CD
Sergent-major regimentaire - Adjudant-chef J.C. Merriam, CD

Communiquez avec nous

Sydney

11 Garrison Road
Victoria Park
Sydney, NS  B1P 7G9

Téléphone : 902-563-7100, Ext. 7110 ou Ext. 7109
Courriel : Sydney_Recruiting@forces.gc.ca

Port Hawkesbury

24 Queen St Extension
Port Hawkesbury, NS  B9A 3T8

Téléphone : 902-563-7100, Ext. 7110 or Ext. 7109
Email: Sydney_Recruiting@forces.gc.ca

Nouvelles

Les parchemins de la passation de commandement sont signés

Le lieutenant-colonel Kathy Haire devient la première femme au commandement de l’École du Régiment royal de l’Artillerie canadienne

Gagetown (Nouveau-Brunswick) — Il y a toujours beaucoup de fierté et de célébration dans l’air lors d’une cérémonie de passation du commandement à l’École du Régiment royal de l’Artillerie canadienne (EARC), mais le 21 juin 2019, lorsque la première femme a assumé le commandement de l’EARC, une nouvelle page d’histoire était écrite.
Le 8 juillet 2019

Les artilleurs Samuel LeBlanc et Ethan Evenson déplacent de la terre végétale

L’artillerie s’attaque à la faim au Nouveau-Brunswick

Fredericton, au Nouveau-Brunswick — Des membres des Forces armées canadiennes (FAC) sont reconnus partout dans le monde pour leur aide humanitaire altruiste. De temps en temps cependant, ce n’est pas le monde qui a besoin d’aide, mais les Canadiens.
Le 26 juin 2019

Le sergent Melissa Walcott en compagnie de son mari, le caporal Ian Walcott et leurs trois enfants

« Rapide, précise et alerte » – l’histoire du sergent Melissa Walcott, maman et militaire

Oromocto, Nouveau-Brunswick — Le sergent Melissa Walcott n’est pas simplement « une militaire comme les autres ». Cette mère de trois enfants, qui est constamment à la recherche de nouveaux défis pour se surpasser sur le plan mental et physique, réussit à maintenir un équilibre entre les exigences que demandent le fait d’être une militaire, une spécialiste des transmissions, une leader, une épouse, une mère et un modèle!
Le 10 mai 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

Ce régiment a vu le jour le 13 octobre 1871 sous le nom de The Victoria Provisional Battalion of Infantry et regroupait quatre compagnies indépendantes.

Le Quartier général de cette nouvelle unité était situé à Baddeck, Victoria County au Cap Breton — d’où elle tire son nom. Les rangs étaient principalement composés de Highlanders; des descendants écossais qui avaient émigré des domaines du Duc d’Argyll.

 Le 12 décembre 1879, l’unité devient officiellement un « Highland battalion » après une petite modification apportée à son nom. Quelques mois plus tard, le 9 avril 1880, une autre modification lie l’unité à son origine, soit Argyll, car elle s’appellera The Victoria Provisional Battalion of Infantry, Argyll Highlanders. C’est en 1890 qu’on lui donne le nombre « 94 » dans la liste des unités de la Milice du Canada.

Poursuivre la lecture : The Cape Breton Highlanders

Date de modification :