Les SkyHawks célèbrent 45 ans de sauts en chute libre

Article / Le 19 mai 2016 / Numéro de projet : 16-1004

Remarque: pour visionner les photos additionnelles, veuillez cliquer sur la photo dans la galerie d'images.

Trenton (Ontario) – La question la plus souvent posée aux SkyHawks est la suivante : « Pourquoi sautez-vous d’avions en parfait état? » La réponse longue est unique à chaque membre de l’équipe, mais la réponse courte est commune à tous : « Parce que nous adorons ça! »

Les SkyHawks constituent l’équipe de démonstration de parachutisme des Forces armées canadiennes (FAC).

Mise sur pied en 1971, elle captive son public depuis 45 ans avec ses formations aériennes périlleuses effectuées avec ses parachutes à l’effigie du drapeau canadien. Depuis leur création, les SkyHawks ont effectué des démonstrations à plus de 5000 endroits au Canada et aux États-Unis, et interagi avec plus de 75 millions de spectateurs.

« Il s’agit, à plusieurs égards, du plus beau métier dans l’Armée », estime le capitaine Jake Porter, capitaine d’équipe des SkyHawks et membre du Royal 22e Régiment.

« J’ai la chance unique de diriger un groupe de militaires phénoménaux et de voyager et sauter avec eux d’un océan à l’autre, dans notre beau pays de même qu’aux États-Unis. J’ai aussi l’occasion d’interagir avec le public, ce qui n’est pas souvent le cas pour un officier de l’infanterie. »

« La majeure partie de notre entraînement, y compris quand je sautais avec le 3 R22eR, se déroule à l’écart du public, pour diverses raisons. Les SkyHawks constituent un outil idéal pour montrer à la population de quoi sont capables les Forces armées canadiennes. »

L’équipe est composée de 16 membres professionnels et hautement qualifiés des FAC, possédant une expérience militaire variée. Ils proviennent des trois éléments – Armée, Marine ou Aviation –, de la Force régulière et de la Réserve.

Les SkyHawks sont basés à Trenton (Ontario) depuis 20 ans et relèvent du Centre d’instruction supérieure en guerre terrestre de l’Armée canadienne.

« Ils constituent un véritable élément de la culture canadienne locale », estime le capitaine Andrew Spencer, officier d’administration des SkyHawks et membre du Governor General’s Foot Guards.

« L’équipe a officiellement été mise sur pied en 1971 et a fait beaucoup de chemin en 45 ans. Je suis fier de dire que les SkyHawks amènent l’esprit canadien avec eux partout où ils vont. J’ai le privilège d’en faire partie depuis trois ans, et j’ai pu constater à quel point la diversité de ses membres contribue à son succès. »

« Les démonstrations de parachutisme sont certes très populaires auprès du public, mais ce sont le professionnalisme, le courage et la passion des membres des SkyHawks qui rendent cette équipe aussi exceptionnelle. »

Les compétences en parachutisme sont très importantes pour permettre aux FAC de déployer rapidement des éléments militaires lorsque des urgences locales ou nationales surviennent.

Parmi les situations où des parachutistes peuvent être nécessaires, mentionnons les opérations de recherche et de sauvetage, l’envoi l’aide humanitaire dans des régions éloignées ou l’insertion rapide dans l’ensemble du spectre des opérations.

« Il est important que les Forces armées canadiennes continuent d’encourager l’acquisition de compétences en parachutisme chez les militaires », estime le lieutenant-colonel François Caron, commandant du Centre d’instruction supérieure en guerre terrestre de l’Armée canadienne.

« Il s’agit d’une façon parmi d’autres de montrer que nous sommes prêts à relever tous les défis qui se présentent à nous, au pays et à l’étranger. C’est aussi une occasion de redonner à la population canadienne qui appuie les FAC depuis des années. »

Les SkyHawks sont composés d’un cadre, dont les membres font partie de l’équipe pendant deux ans, et d’un groupe de renforts, qui change d’une année à l’autre. Les membres du cadre s’entraînent en février avant le début de chaque saison pour s’assurer qu’ils possèdent toutes les compétences requises pour exécuter les formations et enseigner aux nouveaux membres.

Une fois la sélection des renforts faite, l’équipe entière se rend à Perris Valley, en Californie, pour effectuer l’entraînement en mars et en avril à Skydive Perris, l’un des plus grands centres de parachutisme au monde.

Durant la saison, qui s’étend de la fin avril à la fin septembre, les SkyHawks donnent des représentations à plus de 30 endroits, notamment dans le cadre de spectacles aériens, de compétitions sportives et de festivals.

Tout membre à temps plein ou à temps partiel des FAC peut s’inscrire pour devenir membre des SkyHawks s’il réussit le Test d'aptitudes physiques des parachutistes et répond aux critères suivants :

  • Période de perfectionnement 1 ou sous-lieutenant, n’importe quel GPM ou n’importe quelle classification;
  • Qualification de parachutiste militaire en chute libre ou certification « A » de l’Association canadienne de parachutisme sportif avec au moins 50 sauts en chute libre; et
  • Recommandation du commandant d’unité.

Les dossiers de candidature doivent être reçus au plus tard à la fin novembre pour être pris en considération pour la formation de l’équipe de l’année suivante.

« Je voulais me joindre aux SkyHawks pour contribuer à une extraordinaire tradition représentant le Canada », explique le caporal-chef Lenny Couture, qui en est à sa première démonstration avec les SkyHawks.

« Notre entraînement était poussé et intensif. Nous avons commencé par apprendre à diriger du mieux possible nos parachutes de façon individuelle, puis, quatre semaines plus tard, nous faisions déjà des formations de voile-contact complexes. Je suis fier d’avoir l’occasion de démontrer les aptitudes des Forces armées canadiennes au grand public partout en Amérique du Nord. »

« J’espère montrer au public que nous somme une équipe – le fondement des Forces armées canadiennes – et, surtout, que l’esprit d’équipe et la confiance sont essentiels dans ce que nous faisons. »

Les SkyHawks sont plus qu’une simple équipe de parachutistes. En effet, ils représentent les FAC dans de nombreuses collectivités au Canada et aux États-Unis, et ont l’occasion de partager leurs histoires militaires et leurs expériences de parachutisme avec les gens qui viennent assister à leurs démonstrations.

Les membres sont d’accord pour dire que leur moment préféré est de pouvoir parler avec les gens après les représentations, en particulier avec les enfants.

« J’ai moi-même deux enfants, et je suis très heureux de pouvoir promouvoir les valeurs des SkyHawks – esprit d’équipe, dévouement, forme physique et courage – auprès des jeunes aux quatre coins de l’Amérique du Nord», souligne l’adjudant Steve Ouimet, commandant adjoint de l’équipe.

« Après chaque démonstration, j’aime aller dans la foule pour interagir avec les civils et leur faire part de mes expériences à titre de parachutiste et de membre de l’infanterie. J’encourage fortement les gens à venir discuter avec nous s’ils ont l’occasion de nous voir cette année. Et s’il y a des enfants qui veulent nous aider à ranger nos parachutes, nous serons heureux de leur montrer comment faire! »

Les SkyHawks travaillent ensemble durant toute une saison et finissent par devenir une famille. Peu importe si un militaire fait partie de l’équipe pendant un an ou plusieurs années; il sera toujours un SkyHawk pour les membres actuels et antérieurs. C’est d’ailleurs pourquoi il est si important pour eux de célébrer ce 45e anniversaire.

Afin de souligner l’événement, les membres actuels des SkyHawks organiseront des retrouvailles. Les précisions ne sont pas encore connues, mais si vous avez déjà fait partie des SkyHawks, vous pouvez communiquer avec l’équipe via sa page Facebook pour être tenus au courant.

« Nous espérons réunir le plus grand nombre possible d’anciens SkyHawks et de SkyHawks honoraires », indique le capitaine Porter. « Ce sont eux qui ont forgé notre patrimoine. Nous souhaitons leur rendre hommage et souligner cette réussite avec eux. Et je suis convaincu que certains auront d’excellentes histoires à raconter sur leur expérience avec les SkyHawks et les FAC. »

Si vous souhaitez vous aussi participer aux célébrations du 45e anniversaire des SkyHawks, nous vous invitons à assister à l’une des plus de 30 représentations que donnera l’équipe cette saison. Pour savoir où et quand les SkyHawks sauteront cette année, vous pouvez consulter le calendrier détaillé sur leur site Web ou leur page Facebook.

Par Karla Gimby, Centre de doctrine et d’instruction de l’Armée canadienne

Date de modification :