Une réserviste d’Aldershot se joint au club platine

Article / Le 19 février 2020 / Numéro de projet : 20-0012

Remarque : pour visionner les photos additionnelles, veuillez cliquer sur la photo dans la galerie d'images.

Par Steven Fouchard, affaires publiques de l'Armée

Aldershot (Nouvelle-Écosse) — Le caporal-chef Shaina Ryan n’avait pas entièrement adopté l’aptitude physique jusqu’à ce qu’elle se joigne à la Réserve de l’Armée canadienne, mais elle se trouve maintenant parmi les soldats les plus en forme du pays.

Elle a récemment rejoint un groupe sélect qui a atteint le niveau platine de l’évaluation FORCE. Ce test d’aptitude obligatoire annuel comprend le soulevé et la traction de sacs de sable, le sprint sur 20 mètres et la navette intermittente avec charge (cinq navettes de 40 mètres avec une charge et cinq sans charge).

Le Cplc Ryan fait actuellement partie de l’équipe des ressources humaines de la Base de soutien de la 5e Division du Canada Gagetown, détachement Aldershot, en Nouvelle-Écosse.   On encourage vivement le personnel qui y travaille, ajoute-t-elle, à utiliser les heures de travail pour s’entraîner, ce qui facilite grandement les choses afin que cette mère occupée de deux enfants puisse garder la forme.

Et cette approche semble payante : deux autres soldats d’Aldershot, le sergent Garrett Bessagato et l’adjudant Casey Welbourn, ont également atteint le niveau platine au cours du présent exercice.

Cette entrevue a été révisée et condensée.

Q1 Quelle a été votre réaction lorsque vous avez appris vos résultats?

Honnêtement, je ne m’attendais pas à atteindre ce niveau. J’essayais seulement de faire de mon mieux pour chaque tâche distincte. Le commandant de la Base de soutien de la 5e Division du Canada, le Colonel Osmond, est venu de Gagetown et m’a remis mon prix devant tous mes collègues et supérieurs. C’était vraiment super de voir toute la salle applaudir.  

Q2 Comment vous êtes-vous préparée?

Ici, à mon unité, on nous encourage à nous entraîner physiquement tous les jours, ce qui est vraiment bien. J’aime aussi soulever des poids et faire du yoga. J’aime ça couvrir un peu de tout dans mon entraînement.

Les éléments de l’évaluation sont tous très différents et nécessitent un entraînement multidimensionnel. Une personne ne peut définitivement pas se concentrer uniquement sur l’activité d’aérobie et faire aussi bien. Vous devez faire de l’haltérophilie, il y a le cardio, la souplesse, l’endurance – il faut travailler beaucoup de domaines différents.

Q3 La forme physique occupait-elle une grosse partie de votre vie avant de vous joindre à la Réserve?

En réalité, non [rires]. Au secondaire, je ne pouvais même pas faire une pompe. Alors ma croissance sur le plan physique, côté entraînement, est survenue strictement dans l’Armée et à cause de l’Armée. Elle m’a amené jusqu’ici. C’est ce que le travail exige et honnêtement, j’ai fini par aimer ça et utiliser mon temps au meilleur de mes capacités.

Je suis la mère de deux enfants et je n’arrive pas à trouver facilement le temps à la maison. Je tire donc le maximum de mon temps au gym lorsqu’on me l’offre au travail. Et on me donne l’occasion de le faire tous les jours. Il y a des journées de temps à autre où c’est la mission avant tout, mais nous utilisons tout notre temps à bon escient au gym.

Q4 Décrivez votre travail à Aldershot.

Je tiens les dossiers du personnel, j’aide à planifier des évènements ici au camp. Nous nous occupons des préparatifs de voyage et envoyons généralement les gens où ils doivent se rendre. Nous restons organisés et sur le qui-vive.

Je travaille à temps plein depuis 2007. Je suis très heureuse d’être près de ma famille et de mon réseau de soutien. Surtout depuis que j’élève deux enfants. J’aime vraiment ça ici.

Q5 Quelles sont vos parties préférées de votre travail et de la Réserve en général?

J’ai l’impression de faire partie d’une équipe tous les jours et je me sens importante au sein de mon équipe. Je suis vraiment fière de moi. Je relève des défis et je me mets au défi. Et j’ai d’excellents avantages sociaux.

Q6 Avez-vous des plans de carrière ou des ambitions en particulier?

Depuis un certain temps, j’aimerais faire une visite d’aide technique – c’est une petite visite. Ma vie personnelle est un peu chaotique en ce moment; je vais donc attendre que les choses se placent avant de me porter volontaire pour quelque chose du genre. Mes enfants ont six et trois ans. J’ai les mains pleines, et le cœur aussi. Bien sûr, si mon pays a besoin de moi avant, je vais y aller, j’en suis certaine.

Pour commenter cet article, rendez-vous dans la section Articles de la page Facebook de l’Armée canadienne

Date de modification :