The Seaforth Highlanders of Canada

Identification de l'unité

Ensign du The Seaforth Highlanders of Canada

CUIDICH’N RIGH
Aide le roi

Emplacement

1650 Burrard St. 
Vancouver, BC  V6J 3G4

Reserve de l'Armée

Graphique : Joanna Gajdicar

Joignez notre équipe

Vous cherchez du travail à temps plein ou à temps partiel? Nous embauchons et offrons d'excellentes perspectives de carrière. N'hésitez pas à appeler ou envoyer un courriel à notre recruteur qui se fera un plaisir de répondre à vos questions et de vous indiquer comment vous adresser à notre régiment.

Le recruteur de notre équipe

Nom : Sgt David Scrivens, CD
Téléphone : 236-888-3892
Courriel : seaforthrecruiting@forces.gc.ca

Ou contactez

Téléphone : 1-800-856-8488
Trouvez un centre de recrutement près de vous.

Entraînement

septembre à juin:

  • mercredi soir
  • 19 h à 22 h
  • une fin de semaine par mois.

L'emploi d'été à plein temps est disponible de mai à août.

Métiers dans notre unité

Équipement

Armes :

Véhicules :

  • Système de véhicules de soutien moyen (SVSM)

Voir une liste des armes et véhicules de l'Armée canadienne.

Tâches de mission

Un certain nombre d’unités de la Réserve de l’Armée se sont vu attribuer des tâches de mission précises. Les militaires au sein de ces unités sont formés pour avoir les capacités spécifiques voulues et être prêts à être pleinement intégrés, en tant qu’entité constituée, aux unités de la Force régulière auxquelles ils viennent en renfort.

Les tâches de mission de notre unité sont les suivantes : Pionniers d’assaut – Un peloton de 31 militaires, formés à l’emploi d’outils de constitution d’obstacle et de dégagement d’obstacles pour fournir à un groupement tactique en manœuvre un soutien à la mobilité et à la contre-mobilité.

Qui nous sommes

The Seaforth Highlanders of Canada forment le régiment d’infanterie de la Réserve, basé à Vancouver (Colombie‑Britannique). En tant que force de réserve constituée de volontaires des Forces armées canadiennes, les Seaforth Highlanders ont servi en temps de guerre, lors d’efforts humanitaires, d’aide aux sinistrés et de maintien de la paix à l’étranger, et en période d’urgences civiles au pays.

Le régiment est constitué de soldats volontaires qui offrent leur temps, leur engagement à servir, leurs compétences ainsi que leur détermination perpétuelle à préserver les libertés canadiennes dont nous jouissons aujourd’hui.

The Seaforth Highlanders of Canada ont servi comme soldats volontaires, pour appuyer le Canada en matière de défense civile, lors de toutes les grandes missions des Forces canadiennes, notamment lors des deux Grandes Guerres mondiales, en Yougoslavie et en Afghanistan.

Au fil du temps, des dizaines de milliers de Vancouvérois ont servi avec fierté au sein The Seaforth Highlanders of Canada, et ils ont continuellement cherché à maintenir la paix et les prospérité.

Avantages de l’enrôlement

Lorsque vous vous joignez à notre unité, vous recevrez une rémunération concurrentielle pour votre travail à temps partiel ou à temps plein. Vous êtes également admissible pour une formation en cours d’emploi qui pourrait vous être utile dans votre vie civile. Aussi, il y a des avantages médicaux, dentaires et éducatifs qui sont offerts aux réservistes de l’Armée.

Voici les détails :

Équipe de commandement

  • Commandant - Lieutenant-colonel Ed L. Haverstock, CD
  • Sergent-major régimentaire - Adjudant-chef John MacKenzie, CD

Communiquez avec nous

The Seaforth Highlanders of Canada
1650 Burrard St,
Vancouver, BC  V6J 3G4

Téléphone : 604-225 2520, Ext. 2809
Courriel : seaforthrecruiting@forces.gc.ca

L’Adjudant-chef Joel Pedersen participe au Course de l’Armée du Canada 2019

La Course de l’Armée, c’est la course du Canada, affirme l’ambassadeur autochtone

Saskatoon, Saskatchewan — Pour l’adjudant-chef Joel Pedersen, sergent-major de l’École de combat du 38e Groupe-brigade du Canada et conseiller autochtone du commandant de brigade, le demi-marathon de la Course de l’Armée du Canada (CAC) n’a rien de nouveau. En effet, lors de l’édition de 2019 de la CAC, il en sera à sa quatrième participation. Or, cette année, il portera un nouveau titre : ambassadeur autochtone.
Le 19 septembre 2019

L’aviateur (confirmé) Jade Lefebvre se tient parmi un assortiment d’équipement de hockey

Déployés en Lettonie avec un équipement de hockey dans le cadre d’activités d’échange culturel

Shilo, au Manitoba — Ça bourdonnait d’activités en ce lundi matin humide du 9 juillet 2019, aux casernes Kapyong, tandis que 130 soldats commençaient leur déploiement de six mois dans le cadre de l’opération REASSURANCE, avec de l’équipement de hockey et des cannes à pêche ainsi que leur équipement de soldat habituel.
Le 27 août 2019

Un militaire de l’Armée canadienne avec sa fille en bas âge.

Soutenir les personnes qui servent : les militaires efficaces ont besoin de familles solides

Edmonton, Alberta — Pendant que les membres du 1er Groupe-brigade mécanisé du Canada (1 GBMC) s’employaient à atteindre le niveau de préparation élevé, beaucoup de choses se passaient en arrière-scène afin de veiller à ce que les militaires et leurs familles reçoivent le soutien dont ils ont besoin.
Le 26 juillet 2019

Voir d'autres nouvelles

Notre histoire

À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le Seaforth avait reçu 25 inscriptions au drapeau. Le 1er juin 1945, le 2e Bataillon du Seaforth, qui avait passé la guerre à accomplir des missions de défense nationale, fut mobilisé en tant que « 2e Bataillon d’infanterie canadienne (The Seaforth Highlanders of Canada) » pour participer à l’invasion du Japon. Heureusement, la guerre se termina avant et l’unité fut démobilisée le 1er novembre 1945. À leur retour à Vancouver, les vaillants soldats du Seaforth furent accueillis par plus de 200 000 personnes réparties entre la gare ferroviaire et le manège militaire situé rue Burrard. Après la guerre, le Seaforth redevint un régiment de réserve du temps de paix, mais ses membres continuèrent l’entraînement pour des missions de protection civile. Une compagnie de carabiniers du Régiment servit dans la Highland Brigade en Allemagne dans le cadre de la contribution du Canada à l’OTAN.

Après la Deuxième Guerre mondiale

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, le Seaforth Highlanders a participé à toutes les importantes missions canadiennes outre-mer, que ce soit en tant que casques bleus ou combattants. Les membres du Régiment ont servi en Égypte, à Chypre, sur le Plateau du Golan, en Namibie, en Croatie et en Bosnie. Aujourd’hui, environ la moitié des membres du Régiment ont servi en Afghanistan et d’autres continuent à se porter volontaires pour y être déployé chaque année. Le 27 novembre 2010, The Seaforth Highlanders of Canada a reçu un nouvel ensemble de drapeaux consacrés — manifestation qui a coïncidé avec le 100e anniversaire du Régiment. Les anciens drapeaux, appartenant au Régiment depuis 1962, ont été remplacés par des drapeaux consacrés flambants neufs présentés par l’honorable Steven L. Point, OBC, lieutenant-gouverneur de la Colombie-Britannique.

Poursuivez la lecture : Historique du The Seaforth Highlanders of Canada.

Date de modification :