L'histoire de les SkyHawks

Notre histoire

En juin 1969, un groupe dépourvu de tout caractère officiel et réunissant des spécialistes du parachutisme sportif du Régiment aéroporté du Canada est créé et placé sous la direction du commandant du Régiment. Connue sous le nom d'« Équipe de parachutistes du Régiment aéroporté du Canada », cette formation donne son premier spectacle le 14 juin 1969, dans le cadre de la démonstration de puissance de feu de la Force mobile, à la Base des Forces canadiennes Petawawa (Ontario).

Dès octobre 1970, la formation est rebaptisée « Équipe de parachutistes des Forces canadiennes ». C'est sous ce nom qu'elle participe au championnat mondial de parachutisme qui se déroule à Fontainebleau, en France, où son travail de précision en équipe lui vaut une médaille d'argent.

En 1971, l'équipe passe sous le commandement du Centre des opérations aéroportées du Canada (COAC). Au mois d'août de cette même année, le Quartier général de la Défense nationale officialise son existence. Le mois suivant, sous l'impulsion du commandant du COAC, elle devient les « SkyHawks ». Le nom « d’Équipe de parachutistes des Forces canadiennes » a été adopté en 2013.

Entre l'année de son baptême sous le nom de « SkyHawks » et sa 40e saison en 2011, l'équipe évolue considérablement. Le changement le plus marquant est le remplacement, en 1977, du parachute rond « Para-Commander » par le parachute planant de type carré, qui est plus manœuvrable. Grâce à cette amélioration technique, l'équipe peut offrir des prestations plus enlevées, pour le plus grand plaisir des spectateurs. Ce qui par contre n'a jamais changé, c'est le trait si particulier des SkyHawks, à savoir son parachute représentant le drapeau du Canada.

Le 19 septembre 1982, les SkyHawks établissent le record mondial du saut effectué le plus au nord sur la planète, à la Station des Forces canadiennes Alert, située à la pointe septentrionale de l'île d'Ellesmere.

En août 1996, le Centre des opérations aéroportées du Canada et les SkyHawks quittent Edmonton pour s'installer à leur nouvelle base de Trenton (Ontario). Le Centre est alors restructuré et prend le nom de Centre de parachutisme du Canada.

Dix ans plus tard, le Centre de parachutisme du Centre d’instruction supérieure de l'armée canadiennes (CISAC) et se transforme en un centre d’excellence consacré à la guerre terrestre. Il porte désormais le nom de Centre d’instruction supérieure de l'armée canadiennes (CISAC) et demeure l’unité d’appartenance des SkyHawks.

Chaque année, les SkyHawks participent à des événements en Amérique du Nord et partout dans le monde où ils enchantent le public avec leurs sauts acrobatiques et les formations qu’ils exécutent dans le ciel. Les SkyHawks se sont produits dans le monde entier devant plus de 75 millions de spectateurs, et la formation est fière d’avoir encore l’occasion, durant cette saison, de déployer ses parachutes distinctifs arborant le drapeau canadien.

Coordonnées

Équipe de parachutistes des Forces canadiennes, les SkyHawks
Centre d’instruction supérieure de l'armée canadiennes
CP 1000, succ. Forces
Astra (Ontario) Canada
K0K 3W0

skyhawks@forces.gc.ca

Date de modification :